Une hernie abdominale est l’issue spontanée, temporaire ou permanente, d’un viscère en dehors de la cavité abdominale à la faveur d’une déficience de la paroi.

On distingue :
  • les hernies simples ou réductibles;
  • les hernies compliquées c’est-à-dire « étranglées » mettant la vie du patient en danger.

Hernies inguinales

La hernie inguinale est la plus fréquente des hernies surtout chez l’homme. Cette hernie passe par l’orifice inguinal selon deux modalités différentes :

  • la hernie oblique externe;
  • la hernie inguinale directe.

La « hernie inguinale oblique externe » emprunte le chemin du cordon inguinal. C’est une hernie congénitale due au défaut de fermeture du canal inguinal. Elle se voit surtout chez les sujets jeunes et s’étrangle facilement. La « hernie inguinale directe » n’est pas congénitale. Elle est acquise, liée à une déficience musculaire de la paroi abdominale. Elle se voit chez le sujet âgé, souvent obèse, atteint de bronchite chronique. Elle s’étrangle rarement.

La hernie inguinale étranglée

L’étranglement herniaire est la complication majeure des hernies.

Si un fragment d’intestin est coincé dans le sac herniaire, le tableau est celui d’une occlusion vraie :

  • douleur vive au niveau de la hernie jusque là indolore;
  • coliques abdominales;
  • apparition subite d’une boule dure, tendue, douloureuse au niveau de l’aine suivie de nausées, vomissements, arrêt des matières et des gaz .

Le médecin constate au début un abdomen plat, souple, mais trouve au niveau d’un orifice herniaire une voussure dure, non impulsive à la toux, douloureuse et irréductible. C’est la hernie étranglée. L’état général est bon ; il n’y a pas de fièvre.

En l’absence de traitement chirurgical urgent, l’occlusion se précise ; l’abdomen se ballonne ; la nécrose intestinale ne tarde pas avec formation d’un sphacèle puis rupture dans la cavité péritonéale avec péritonite par perforation.

Le traitement

Le traitement de la hernie inguinale non compliquée est chirurgical afin de prévenir l’étranglement. Le chirurgien pratique une incision inguinale et dissèque la hernie qu’il réduit avant de reconstituer la paroi plan par plan. Les hernies obliques externes opérées sont de bon pronostic. Les hernies inguinales directes sont menacées de récidives en raison de la déficience de la paroi abdominale.